Gardez le cap !

leadership-gardez-le-cap-blog

Il y a peu de temps, un épargnant m’a dit : « Vous n’avez pas de chance, vos fonds ont été lancé juste avant le début de la crise, vos utilisateurs doivent être déçus ».

Je lui répondais que là n’était pas la question tant qu’on respectait les 4 bons principes de l’investissement :

  1. Commencez tôt !
  2. Gardez le cap !
  3. Ne laissez pas la volatilité vous perturber !
  4. Répartissez le risque !

Quels comportement avoir lors d'une crise ?
Comparaison de 3 types d'investisseurs

 La crise violente du Covid 19 permet d’illustrer l’importance de ces principes et notamment de mettre en valeur l’importance de GARDER LE CAP et NE PAS LAISSER LA VOLATILITÉ VOUS PERTURBER. 

Comparons 3 investisseurs :

  • LE TRADER, qui veut faire un coup. Persuadé que le marché allait monter, il avait investi 210 € à l’ouverture du fonds, le 17 février. Il a donc acheté 21 parts du fonds. Son objectif ? Revendre dans 6 mois au plus tard avec un gain de 10% au moins.
  • LE STRESSÉ, qui a peur du risque, qui change de stratégie. Il a donc préféré sortir au bout d’un mois, ne supportant pas l’idée de perdre.
  • L’INVESTISSEUR À LONG TERME. Il a mis un programme d’investissement régulier de 10€ tous les jeudi (date d’investissement des premiers utilisateurs d’Ismo). Il gardera le cap jusqu’à ce qu’il ait atteint son objectif. Au total il aura investi autant que le trader sur la période qui court jusqu’au jeudi 16/07, de manière régulière.
gardez-le-cap

Nous pouvons donc faire le bilan suivant : 

  • LE TRADER s’est trompé et perd de l’argent, mais il peut encore se refaire si le marché lui est favorable. 
  • LE STRESSÉ perd moins, mais sa perte est certaine. 
  • L’INVESTISSEUR RÉGULIER A LONG TERME a des gains latents. Son épargne a profité des achats de mars et avril à bon compte. La différence de performance représente plus de 14%.

Une stratégie régulière et à long terme lisse les chocs

Conclusion : nos utilisateurs, s’ils ont bien suivi nos conseils, n’ont aucune raison d’être déçus. D’aucun pourrait penser qu’avec la baisse des marchés et des fonds Ismo, ils perdent de l’argent. Et pourtant c’est faux, ils en gagnent. 

C’est encore une preuve que l’investisseur qui adhère à une stratégie à long terme compatible avec sa capacité à résister au risque est récompensé. Dans cette période agitée l’avantage est actuellement donné à celui respecte une stratégie qui lisse les chocs.

Si le profil de risque vous correspond bien, les baisses de marchés sont autant d’opportunités de construire de la rentabilité pour votre futur. 

Warren Buffet, l’investisseur probablement le plus connu au monde, a fait sa fortune en partie sur ce principe de bon sens : il vaut mieux acheter quand c’est moins cher. Et si durant une période, votre performance passe négative, il faut continuer à investir régulièrement, sans y penser, avec les arrondis de vos dépenses ou des virements périodiques car vous avez le temps avec vous !

 

Philippe de Gouville, Founder CEO, Ismo

🧐 Investir dans des actions et des obligations présente un risque de perte en capital.