Weekly Ismo – 25 Juillet 2022

Retour au blog

  • Le MSCI World rebondit nettement : +3.2%.
  • Les taux encore en nette baisse : 2.78% pour le 10 ans US, 1.02% pour le 10 ans allemand.
  • Les matières premières en légère hausse. Le pétrole à 95$/bl.
  • Le Bitcoin en hausse de 8% à 22 600$.
  • Le dollar est en baisse à 1.02$/€.
  • La volatilité, mesurée par le Vix, baisse légèrement à 24.

Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 22 Juillet 2022.

La BCE surprend son monde avec une hausse de 0.50%

Après avoir régulièrement annoncé une hausse de 0.25%, la BCE a opté pour 0.50% finalement. Les taux négatifs, une expérience qui aura duré plus de 10 ans, c’est bien terminé. La Présidente, Christine Lagarde, dans son allocution de jeudi, a bien fait comprendre qu’il y en aurait d’autres lors des prochains meetings car elle estime maintenant que l’épisode inflationniste va durer.

La BCE dessine les contours du TPI

La banque a aussi dévoilé son nouvel outil, le TPI (Transmission Protection Instrument). Cet outil est prévu pour être utilisé lorsque des mouvements de marchés désordonnés menaceront la transmission de la politique monétaire. Il servira en premier lieu à lutter contre la défragmentation : l’écartement entre les taux des différents membres de la Zone Euro. Donc la BCE arrête d’acheter de la dette européenne pour lutter contre l’inflation mais crée aussitôt un mécanisme pour acheter de la dette italienne ! Du grand art !

Mario Draghi se retire

Le même jour que la fin de la politique des taux négatifs, son créateur, Le Premier Ministre italien Mario Draghi, a présenté sa démission après le refus d’un des partis de sa coalition de voter la confiance au gouvernement, plongeant le pays dans le chaos politique. Au-delà de l’ironie de la situation, la BCE n’avait pas besoin de cela et l’Italie non plus.

Ralentissement de l’activité en vue

En juillet, l’activité des pays développés ralentit encore. Les PMI publiés cette semaine sont mauvais. Dans certains cas, ils passent sous la barre de 50, signe d’une contraction de l’activité. C’est le cas au UK, aux US et en Europe. On comprend mieux pourquoi les banques centrales se dépêchent de monter les taux avant que la situation économique soit telle que cela devienne impossible.

Nord Stream 1 redémarre

Cette semaine, tous les yeux étaient rivés sur le gazoduc. Redémarrera ? Ne redémarrera pas ? Finalement c’est oui, à 40% de sa capacité. Quand on pense que l’économie européenne dépend en grande partie de ce tuyau … Parallèlement, la Commission Européenne demande à ses membres de réduire la consommation de gaz de 10% à 15% en prévision d’un arrêt complet des livraisons russes.

Le Japon insiste

Le Président de la Banque du Japon, Haruhiko Kuroda, insiste : il n’a « absolument pas l’intention de monter les taux » ou de modifier la limite actuelle fixée à 0.25% pour les taux à 10 ans. A sa décharge, l’inflation core dans le pays n’est « que » de 1%.

Un accord entre la Russie et l’Ukraine sur le blé ?

Les deux pays tentent d’éviter une crise alimentaire mondiale. Un accord fragile a été trouvé ce vendredi pour débloquer les ports de la mer Noire et ainsi acheminer des millions de tonnes de céréales principalement vers l’Afrique.

Loi sur le pouvoir d’achat

Il s’agit de lutter contre la hausse des prix. Plusieurs mesures étaient déjà connues : hausse du point d’indice pour les fonctionnaires, indemnités carburant pour les travailleurs, chèque alimentaire de 100€, prime Macron de 6000€ et hausses des allocations (RSA, PA, AAH, APL) et … utilisation des huiles de fritures usagées comme carburant alternatif 😊.

Calendrier de la semaine

Principaux chiffres macroéconomiques qui peuvent faire bouger les marchés cette semaine.

  • Les chiffres préliminaires de croissance au deuxième trimestre seront publiés un peu partout. Ils devraient être plus faibles et refléter le ralentissement économique mondial.
  • Les chiffres préliminaires d’inflation pour juillet seront publiés un peu partout. Ils devraient être en léger recul grâce notamment au recul du prix des matières premières.

Philippe de Gouville
CEO et co-fondateur d’Ismo

Philippe vous propose chaque semaine son analyse de l’actualité des marchés financiers sur le blog Ismo. Retrouvez ses précédentes analyses dans la catégorie Actualités du blog.