Weekly Ismo – 21 février 2022

Chers lecteurs,

Comme chaque semaine, Ismo décrypte pour vous l’actualité qui impacte les marchés financiers.

Bonne lecture !

L’épargne des français en hausse

Allez ! Une bonne nouvelle pour commencer ce weekly. L’épargne des français progresse et flirte avec les 6 000 milliards d’euros. L’épargne retrouve ainsi son rythme d’avant la crise sanitaire. En revanche, les français privilégient à nouveau les produits de taux et les livrets réglementés et moins les produits de capital (actions, fonds actions, assurance vie en unité de compte).

Les chiffres de la semaine

  •  Le MSCI World recule : -1,66%.
  • Les taux sont stables : 1,93% pour le 10 ans US, +0,21% pour le 10 ans allemand
  • Les matières premières sont stables. Le pétrole baisse à 91$/bl.
  • Le Bitcoin perd 6% à 40 000$.
  • Le dollar monte à 1,13$/€.
  • La volatilité, mesurée par le Vix, reste à 27.

Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 18 février 2022.

La FED prête à dégainer, la BCE temporise

Avec une inflation au plus haut depuis 40 ans, la Fed va monter ses taux et réduire la masse monétaire en circulation. C’est une question de crédibilité. Ils vont agir rapidement, et monter les taux à chaque meeting afin d’atteindre 1% d’ici l’été. La tâche de la Fed est cependant rendue difficile avec des premiers signes d’essoufflement de la croissance américaine. De son côté la BCE cherche à calmer le jeu en insistant sur sa volonté de procéder graduellement. Pourtant, l’inflation s’installe durablement et ne reviendra pas vers l’objectif de 2% avant 2 ans car les consommateurs, les analystes et les investisseurs anticipent maintenant un niveau élevé d’inflation.

La Chine à contre-courant

La Chine de son côté intensifie ses mesures de relance pour soutenir l’économie : baisse de la fiscalité pour les entreprises et baisse des taux. Le pays est englué dans une crise immobilière sans précédent. Les promoteurs immobiliers qui font face à des problèmes financiers menacent de faillite tout le secteur. L’inflation est sortie moins forte que prévue en janvier, justifiant ainsi cette divergence de politique monétaire entre la Chine et la plupart des autres puissances économiques.

Le taux de chômage recule nettement en France

Le chômage recule ! On est encore loin du plein emploi mais le taux à fortement reculé en fin d’année (7,4%), surtout chez les jeunes (-3,6%) dont le taux est au plus bas depuis 40 ans. Le nombre de chômeurs s’établit à 2,2 millions de personnes, soit 189 000 de moins sur le trimestre.

La tension monte à la frontière ukrainienne

L’OTAN accuse la Russie de continuer à amasser des troupes à la frontière ukrainienne et ce, dès le lendemain de l’annonce par Moscou du démarrage du retrait de certaines de ses troupes. Le Kremlin maintient qu’elles seront retirées dès que les exercices militaires seront terminés. Ces manœuvres, largement vue comme une démonstration de force, concernent plus de 100 000 hommes, des tanks et des missiles. La Russie demande la garantie que l’Ukraine ne puisse jamais intégrer l’OTAN et que l’organisation retire ses troupes des pays de l’est. Les recours diplomatiques ne sont pas encore totalement épuisés, mais presque. Une réunion entre le secrétaire d’état américain, Anthony Blinken et le ministre des Affaires Étrangères Russe, Sergey Lavrov est prévue la semaine prochaine pour tenter de trouver une solution politique et pacifique à la crise.