Weekly Ismo – 15 août 2022

Retour au blog

  • Le MSCI World en nette hausse : +3,05%.
  • Les taux sont stables : 2,85% pour le 10 ans US, 0,99% pour le 10 ans allemand.
  • Les matières premières sont en nette hausse, le pétrole à 92$/bl.
  • Le Bitcoin progresse à 24 000$.
  • Le dollar baisse légèrement à 1,03$/€.
  • La volatilité, mesurée par le Vix, recule à 20.

Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 12 août 2022.

Les marchés ont nettement rebondi à la suite du rapport sur l’inflation aux US. Le MSCI World s’adjuge plus de 3% sur la semaine, soit plus de 10% depuis la fin du premier semestre et ce malgré des chiffres macroéconomiques mitigés qui font craindre une récession pour la fin de l’année.

L’inflation ralentit en juillet aux US…

Pour la première fois depuis des mois, l’inflation recule aux US. Elle ressort même en deçà des prévisions des économistes à 8,7%. La principale raison vient de la baisse des matières premières énergétiques. Elle reste cependant sur des niveaux dangereusement élevés. Cette bonne nouvelle ne devrait en rien altérer la détermination de la banque centrale à poursuivre la hausse des taux mais peut-être à un rythme moins effréné.

… et progresse en France

Sur un an, l’indice des prix à la consommation a augmenté de 6,8% contre 6,5% en juin. Cette hausse est due en partie à la hausse des prix des services, de l’alimentation et des produits manufacturés. Les prix de l’énergie ralentiraient du fait de la baisse des prix du pétrole, et non du gaz.

L’économie anglaise en contraction

Pour la première fois depuis la pandémie, l’économie anglaise marque le pas à cause du ralentissement de la consommation. La situation est inquiétante compte tenu d’une inflation proche de 10%.

La tension dans le détroit de Formose reste forte

Après les exercices de « simulation » d’invasion de Taïwan par la Chine, cette semaine, c’est au tour des taïwanais de tester leurs capacités de défense avec des manœuvres de grandes ampleurs. Il suffirait d’une étincelle …

Le taux d’épargne des Français recule légèrement

Il ressort à 17,1% en T1 contre 18,2% en T4 2021. Il reste bien au-delà de celui qui prévalait avant la pandémie (15%). C’est le signe que les Français sont inquiets pour leur avenir. Le fait qu’ils épargnent moins est sans doute aussi dû à l’inflation qui réduit leur pouvoir d’achat.

Calendrier de la semaine

Principaux chiffres macroéconomiques qui peuvent faire bouger les marchés cette semaine.

  • La croissance japonaise pour le T2 attendue à 0,6% contre -0,1% précédemment.
  • La production industrielle américaine dont le rebond est attendu.
  • La croissance européenne pour le T2 attendue à 0,7%.
  • L’inflation européenne pour juillet attendue en hausse à 8,9% (!)
  • Les ventes au détail aux US qui devraient être en baisse mais qui devraient valider la résistance de la consommation des ménages.

Philippe de Gouville
CEO et co-fondateur d’Ismo

Philippe vous propose chaque semaine son analyse de l’actualité des marchés financiers sur le blog Ismo. Retrouvez ses précédentes analyses dans la catégorie Actualités du blog.