Weekly Ismo – 14 novembre 2022

Retour au blog

  • Le MSCI World monte fortement : + 6,7%.
  • Les taux reculent : 3,83% pour le 10 ans US, 2,16% pour le 10 ans allemand.
  • Les matières premières sont stables, le pétrole à 89$/bl.
  • Le Bitcoin dégringole à 17 000$.
  • Le dollar baisse à 1,03$/€.
  • La volatilité, mesurée par le Vix redescend à 23.

Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 11 novembre 2022.

Une inflation moins forte que prévue aux US a mis le feu aux marchés.

Des chiffres d’inflation meilleurs que prévus

Les marchés attendaient cela depuis un moment. Les chiffres de l’inflation américaine se mettent enfin à baisser. Elle ressort à 7,7% en octobre contre 8,2% en septembre. L’espoir de voir la Fed lever le pied renaît. Les derniers jours de la semaine ont été euphoriques sur les marchés. Voilà qui ne devrait pas trop plaire à la banque centrale qui ne manquera pas de continuer à monter les taux.

Encore un crypto carnage

Les cryptos devises se sont toutes effondrées à l’annonce des difficultés de la plateforme d’échange FTX. Cette plateforme est une des plus importantes avec près de 10 milliards de fonds déposés par ses clients. Ces fonds ont été prêtés à une plateforme de trading appartenant au fondateur de FTX dans ce qui s’apparente à un magnifique conflit d’intérêt. À la suite de mauvais placements, la plupart des fonds se sont évaporés créant un scandale qui n’est pas sans rappeler les jours sombres de l’affaire Enron ou Madoff du début des années 2000. Cette affaire va probablement plonger les cryptos dans un hiver prolongé.

L’économie du Royaume-Uni en récession

L’économie anglaise s’est contractée de 0,7% au troisième trimestre. Le gouvernement souhaite retirer une surtaxe qui avait été imposée aux banques pour compenser l’argent public utilisé lors du sauvetage du système bancaire en 2008. Enfin, le Chef économiste de la banque centrale estime que maintenir la politique de la planche à billet après la Covid-19 a été une erreur qui a grandement contribué à l’explosion de l’inflation.

L’Ukraine prête à négocier ?

Le Président Volodymyr Zelensky affirme qu’il est prêt à négocier la fin de la guerre avec la Russie si l’intégrité du territoire du pays est préservée, si la Russie accepte des réparations de guerre et si ceux qui ont perpétré des crimes de guerre sont poursuivis. Compte tenu des positions actuelles de Vladimir Poutine, on est encore loin d’avoir une issue au conflit tellement les positions de chacun sont éloignées.

Les exportations chinoises reculent

Pour la première fois depuis la pandémie, les exportations et les importations reculent en Chine alors que la demande intérieure s’affaiblit. La politique zéro covid pénalise fortement l’économie du pays alors que son efficacité est peu probante : le nombre de cas de covid est au plus haut depuis le mois d’avril. Le gouvernement essaie timidement d’ajuster sa stratégie en essayant de conserver la face.

Calendrier de la semaine

Les principaux chiffres macroéconomiques qui peuvent faire bouger les marchés cette semaine.

  • La croissance au troisième trimestre au Japon et en Euro Zone.
  • L’indice ZEW du climat des affaires en Allemagne qui est attendu en hausse.
  • Les ventes au détail aux US qui sont attendues en hausse.
  • L’indice du climat des affaires de la Fed de Philadelphie qui est attendu en légère hausse.

Philippe de Gouville
CEO et co-fondateur d’Ismo

Philippe vous propose chaque semaine son analyse de l’actualité des marchés financiers sur le blog Ismo. Retrouvez ses précédentes analyses dans la catégorie Actualités du blog.