Weekly Ismo – 08 Octobre 2021

  • Le MSCI World rebondit de 0.75%.
  • Les taux remontent sensiblement : 1,61% pour le 10 ans US, -0,15% pour le 10 ans allemand.
  • Les matières premières sont en hausse. Le pétrole proche de 80$/bl.
  • Le Bitcoin s’envole à 54 000$, encore 12% de hausse.
  • Le dollar est stable autour de 1,16$/€.
  • La volatilité, mesurée par le Vix, se détend légèrement à 19.

Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 08 Octobre 2021.

Semaine de montagnes russes pour les marchés

Les marchés finissent en hausse pour la première fois depuis 3 semaines dans un contexte de volatilité exacerbée par les inquiétudes sur la dette américaine, la hausse des taux et l’inflation. Ce rebond efface une partie des pertes enregistrées en septembre.

Les marchés applaudissent la levée du plafond de la dette américaine

Le plafond de la dette des États-Unis est une limite légale au montant des emprunts pouvant être contractés par le Trésor américain que seul le Congrès est habilité à relever. Comme le pays emprunte de plus en plus, ce plafond est régulièrement atteint. S’il n’est pas relevé, les US pourraient techniquement faire défaut sur leur dette et des services non essentiels être fermés. Le relèvement du plafond fait toujours l’objet de tractations importantes en fonction de la couleur du Sénat et du Congrès. Mais personne n’a jamais pris le risque de plonger le pays dans la récession pour des raisons politiciennes.

Covid – Bientôt la fin ?

Dans les pays développés le nombre d’hospitalisations baisse régulièrement. La majorité de la population est soit vaccinée soit a déjà attrapé le virus. Même si l’approche de l’hiver peut encore provoquer un rebond, le combat est en passe d’être gagné. De plus, l’apparition prochaine de nouveaux traitements à base de médicaments qui inhibent la reproduction du virus dans le corps pourrait réduire le risque d’hospitalisation et de décès de 50%.

La crise en Chine s’étend au-delà d’Evergrande

La crise touche d’autres promoteurs immobiliers. Fantasia Holdings and Sinic Holdings, deux autres promoteurs d’importance moindre sont maintenant aussi au bord de la faillite mettant la pression sur le gouvernement pour apporter une solution.

La facture de gaz va monter

Il n’y a plus assez de gaz en Europe. Les prix s’envolent (+300% en 3 mois). Cela tourne à la panique car des usines sont obligées de fermer et la facture pour les ménages va être salée. Tout le monde cherche du gaz : l’Europe, l’Asie et le Brésil. La Russie face à cette demande globale a réduit la quantité de gaz fournie à l’Europe. En fin de semaine le calme est un peu revenu sur les marchés après l’assurance de Poutine que Gazprom allait augmenter ses livraisons vers l’Europe. Mais à quel prix !

Le chômage baisse en France

L’INSEE annonce une bonne nouvelle pour les Français, le taux de chômage est attendu en forte baisse, à seulement 7,6 % d’ici à la fin de l’année, un record depuis 2008. Le rythme des créations d’emplois ralentirait quelque peu d’ici la fin de l’année, mais au total environ 500 000 créations nettes d’emplois salariés succéderaient aux quelques 300 000 destructions nettes enregistrées en 2020.