Weekly Ismo – 07 novembre 2022

Retour au blog

  • Le MSCI World se replie : -1,6%.
  • Les taux remontent : 4,16% pour le 10 ans US, 2,29% pour le 10 ans allemand.
  • Les matières premières progressent, le pétrole à 88$/bl.
  • Le Bitcoin reste à 21 000$.
  • Le dollar est stable à 0,99$/€.
  • La volatilité, mesurée par le Vix redescend à 25.

Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 04 novembre 2022.

Les marchés finissent la semaine en repli, la banque centrale américaine ayant douché tous les espoirs de changement de politique monétaire.

La Fed se démarque de ses pairs

La semaine dernière, les banques centrales ont donné le sentiment de vouloir lever le pied après une série de hausses de taux sans précédent. Il reste une exception de taille cependant. La Fed, après avoir monté les taux de 0,75% mercredi, a bien déclaré qu’elle envisageait de réduire l’ampleur de chaque hausse de taux dans le futur. Mais elle a surtout dit qu’elle estimait que les taux iraient bien plus haut que ce que le marché anticipait et que toute modification de la politique monétaire était très prématurée.

Le marché du travail toujours solide aux US

Les chiffres de l’emploi ont été publié comme traditionnellement tous les premiers vendredis du mois. Et ils sont bons. Le taux de chômage progresse légèrement mais les créations d’emplois sont très élevées avec des salaires qui montent plus que prévu et avec toujours plus d’offres qui ne trouvent pas preneurs. Il n’y a donc rien dans ce rapport qui justifierait que la Fed ajuste sa stratégie de lutte contre l’inflation.

La croissance de la zone euro meilleure que prévue

La croissance pour le troisième trimestre a été de 2,1%. C’est mieux que ce que prévoyaient les économistes. Pour autant, tous anticipent son ralentissement compte tenu de la faiblesse des PMI.

Les résultats des entreprises encore en hausse

La plupart des entreprises ont publié leurs résultats pour le troisième trimestre. Ils sont globalement en légère hausse. En y regardant de plus près, ils sont en recul assez net si on exclut les résultats records du secteur de l’énergie.

Lula remplace Bolsonaro à la tête du Brésil

C’est le grand retour de Luiz Inacio Lula da Silva qui avait déjà dirigé le pays de 2003 à 2011. Cependant sa victoire est étriquée et il ne lui sera pas facile de gouverner dans un pays profondément divisé.

Des tensions en Europe sur la Chine

Les partenaires de l’Allemagne ainsi que certains partis politiques du pays n’apprécient pas la stratégie du gouvernement envers la Chine. Les Verts notamment, membres de la coalition qui dirige, font pression pour que les entreprises réduisent leur dépendance à l’égard de la Chine, premier partenaire commercial de l’Allemagne.

Bientôt la fin de la politique zéro-covid ?

Les marchés chinois ont fortement progressé à la suite de rumeurs, démenties pour l’instant, sur un possible assouplissement de la stratégie zéro-covid. Cette stratégie ne fonctionne pas de toute façon : les cas de covid sont au plus haut depuis six mois.

Calendrier de la semaine

Les principaux chiffres macroéconomiques qui peuvent faire bouger les marchés cette semaine.

  • La production industrielle en Allemagne est attendue en légère hausse.
  • L’inflation en Chine et aux US est attendue en hausse.

Philippe de Gouville
CEO et co-fondateur d’Ismo

Philippe vous propose chaque semaine son analyse de l’actualité des marchés financiers sur le blog Ismo. Retrouvez ses précédentes analyses dans la catégorie Actualités du blog.