L’impact des élections françaises sur les marchés

Retour au blog


Les dernières tendances renforcent le scenario d’une possible victoire de Marine Le Pen lors des élections présidentielles. Un récent sondage réalisé par Harris Interactive pour le magazine Challenges confirme cette dynamique : la candidate du rassemblement est créditée de 48.5% des voix au second tour.

On a déjà connu un scenario similaire lors de l’élection présidentielle de 2017 dont l’issue du premier tour était incertaine et pouvait favoriser l’extrême droite et l’extrême gauche. Les marchés n’avaient pas attendu les résultats pour réagir. Les actions françaises et les obligations d’état avaient chuté.

Les investisseurs se sont réveillés depuis quelques jours et allègent leurs investissements. Hier le CAC40 a perdu 1.28% contre un gain 0.19% pour l’indice européen, le stoxx600. Les investisseurs vendent aussi leurs emprunts d’état français. L’écart de taux avec les obligations allemandes, qui servent de référence en Europe, a nettement progressé ces derniers jours pour atteindre un plus haut depuis le krach du Covid-19.

Les ventes d’actions sont plus visibles sur les actions considérées comme le plus exposées à la victoire de Marine Le Pen : le secteur bancaire, et les concessionnaires d’autoroute que la candidate veut nationaliser.

Marine Le Pen est jugée moins fiable en matière de contrôle de la dépense publique, notamment en ce qui concerne les retraites. Les partenaires européens de la France et ses partenaires de l’OTAN doivent aussi se demander si le pays restera moteur dans un moment crucial pour l’avenir de l’Europe et de l’Occident.

Attendons-nous donc à de l’agitation sur les marchés français jusqu’à l’issue du deuxième tour et à la sous performance des obligations par rapport à celles des autres pays européens.

Avec Ismo, le risque lié aux élections françaises est contrôlé grâce à la grande diversification géographique des investissements. A moins d’un effet papillon, il y a peu de chance que l’issue des élections françaises ait un impact sur les marchés américains ou brésiliens.