Le temps est l’ennemi du risque !

ismo-blog-temps-risque-ennemi

Le saviez vous ? Le temps est l'ennemi du risque !

 

Pour bien faire fructifier votre épargne et préparer votre avenir, mettez une dose de risque ! 

 

Une étude récente de l ‘IEIF (Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière) rappelle, s’il en était besoin, que très peu de placements offrent des perspectives de rentabilité aussi élevées que les actions sur un horizon d’investissement à long terme (10, 20 , 30 et 40 ans).

Quelques chiffres pour étayer l’analyse : 

    • Sur 40 ans, de 1978 à 2018, le taux de rendement moyen des actions est de 13,7% par an ;
    • Sur 30 ans, de 1988 à 2018, le taux de rendement moyen des actions est de 8,3% par an ;
    • Sur 20 ans, de 1998 à 2018, le taux de rendement moyen des actions est de 9,7% par an ;
    • Sur 10 ans, de 2008 à 2018, le taux de rendement moyen des actions est de 9,1% par an.

Sur des cycles très longs, les performances extrêmes sont gommées malgré des séquences de forte amplitude en territoire positif ou négatif (on parle de volatilité ). Les performances moyennes restent élevées, souligne l’étude.

Cela veut dire que malgré des mouvements baissiers parfois importants (2008 !), la patience et donc le temps permettent aux investissements de rebondir.

Bref, pour faire fructifier son épargne, il faut accepter de prendre du risque en achetant des actions, surtout si l’on dispose de temps devant soi.

 

Pensez également à investir de façon régulière, au fil de l’eau, pour lisser les mouvements des marchés financiers et optimiser les niveaux d’achat. Pas besoin de casser sa tirelire en une seule fois, des petits montants investis de façon périodique sur longue période produiront leur effet. 

Comme le rappelle le fameux adage, les petits ruisseaux font les grandes rivières !

 

Enfin pensez à investir le plus tôt possible, les chiffres parlent d’eux mêmes : si vous commencez à investir 50 € par mois à 20 ans , vous aurez 100 000 € à votre retraite pour une hypothèse de rendement de 5% par an; Si vous commencez à investir 50 € par mois à 40 ans , vous aurez 30000 € à votre retraite pour une hypothèse de rendement de 5% par an.

 

Comme vous l’aurez compris , la prise de risque liée à un investissement en actions est fortement atténuée par un horizon d’investissement long. 

Le temps est le meilleur ennemi du risque !