Blog

  • Le MSCI World est en nette hausse (+0,42%), encore un record battu.
  • Les taux sont en baisse (1,43% pour le 10 ans US, -0,24% pour le 10 ans allemand)
  • Les matières premières montent encore avec le pétrole au-delà de 75$/bl.
  • Le Bitcoin enfin en hausse à 33 800$.
  • Le dollar en hausse de 3% soit à 1€ = 1,186$.
  • La volatilité, mesurée par le Vix, encore en recul à 15.
Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 02 juillet 2021.

Les marchés euphoriques au premier semestre

Le MSCI World au plus haut historique, les indices américains au sommet, les marchés européens, à travers le STOXX600, l’indice large de 600 valeurs européennes, au plus haut, rien ne semble vouloir freiner l’appétit des investisseurs, ni l’inflation, ni les variants. Le rebond impressionnant de l’économie mondiale, les plans de relances et la volonté affirmée des banques centrales d’attendre le plus longtemps possible avant de retirer les mesures de soutien ont fait de ce premier semestre l’un des meilleurs premiers semestres du XXIème siècle.

Le variant Delta menace la reprise en Europe et les JO

Selon l’OMC, le nombre de cas est reparti à la hausse en Europe pour la première fois depuis près de 2 mois et ce malgré le fait que 60% des adultes ont reçu au moins une dose de vaccin (70% prévu en juillet). Ils semblent pourtant bien efficaces contre cette nouvelle forme. Le passeport vaccinal européen est entré en vigueur le 1er juillet pour lutter contre sa diffusion. Confronté à cette évolution défavorable, les différents états réfléchissent à des mesures incitatrices afin de vacciner les récalcitrants avant la rentrée de septembre, mesures pouvant aller jusqu’à la vaccination obligatoire. Au Japon, il n’y aura pas d’étranger dans les tribunes et les stades risques forts d’être pratiquement vides si le pays prolonge l’état d’urgence. Triste.

Les voyants de l’économie européenne passent au vert

Contrairement au reste du monde, l’inflation n’est pour l’instant pas un problème en Europe. Elle recule à 1,9% en juin après une série de cinq hausses. Elle flirte avec l’objectif de 2% de la BCE. Le taux de chômage poursuit sa baisse à 7,9% en mai contre 8,1% en avril. Enfin la valeur finale du PMI est sorti à 63,4 en juin bien au-dessus des premières estimations, signe que le rebond de l’économie est robuste.

L’économie américaine en plein boom

Le FMI vient de revoir fortement à la hausse ses prévisions de croissance de la première puissance économique mondiale : de 4,6% à 7% pour 2021 ! L’économie est dynamique et crée des emplois : 850 000 en juin avec un taux de chômage de 5,9%.

Les autres infos en bref :

  • 130 pays approuvent la taxe minimale d’au moins 15% sur les entreprises proposée lors du dernier G7.
  • Le pétrole franchit 75$ le baril provoquant la hausse des prix à la pompe.
  • La market place Binance spécialisée dans les cryptos n’a pas reçu l’autorisation pour fonctionner au UK.
  • Les soldes d’été, c’est parti jusqu’au 27 juillet ! Les consommateurs, vont faire chauffer leurs cartes bancaires. Les commerçants s’attendent à de très fortes ventes. Faites des arrondis !