Blog

  • Le MSCI World est en nette hausse (+2,3%), encore un record.
  • Les taux sont en hausse (1,52% pour le 10 ans US, -0,15% pour le 10 ans allemand)
  • Les matières premières montent encore avec le pétrole au-delà de 74$/bl.
  • Le Bitcoin recule à nouveau et finit la semaine à 31 500$.
  • Le dollar est en nette hausse à 1,19.
  • La volatilité, mesurée par le Vix, en net recul à 15,6.
Ces chiffres sont actualisés à la clôture des marchés du vendredi 25 juin 2021.

La Fed calme le jeu

L’inflation aux US bat tous les records. L’indice préféré de la Fed, le PCE, à 3,4%, est haut plus haut depuis 30 ans, bien au-delà de l’objectif officiel de 2%. Pourtant la Fed, à travers son président, réaffirme sa volonté d’être patient avant de retirer les mesures de soutien en place. La banque centrale pense toujours que l’inflation est transitoire et devrait revenir prochainement vers l’objectif. Sa crédibilité est mise en jeu.

Accord sur le plan de relance américain

Un accord a été trouvé entre les sénateurs et la Maison Blanche sur le plan de relance de 1000 milliards. Ce plan quinquennal a pour but de moderniser le réseau routier (des ponts, des routes, …). Le président Biden cherche cependant à y inclure un volet social avant de le ratifier.

L’Europe passe la seconde

Enfin des bonnes nouvelles. L’indice PMI (59,2) montre que le rythme de croissance de l’économie européenne est au plus haut depuis 15 ans. La croissance est dynamisée par la généralisation de la vaccination, la réouverture de plus en plus de secteurs, et par la hausse de la confiance des consommateurs. Mais d’après La présidente de la BCE, l’économie européenne ne devrait pas retrouver son niveau d’avant la pandémie début 2022.

Le PMI (Purchasing Manager Index), c’est quoi ?

Le PMI est fondé sur une enquête menée auprès de plus de 300 dirigeants d’entreprises du secteur manufacturier ainsi que de 300 entreprises de services. Les résultats sont présentés par question posée, montrant le pourcentage de répondants ayant déclaré une amélioration, une détérioration ou aucun changement depuis le mois précédent. À partir de ces pourcentages, un indice est dérivé : un niveau de 50,0 ne signale aucun changement depuis le mois précédent, au-dessus de 50,0 signale une augmentation (ou une amélioration), en dessous de 50,0 une diminution (ou contraction). Il donne une image immédiate de la santé de l’activité.

Le variant indien va-t-il faire capoter la réouverture des économies ?

Après le UK la semaine dernière qui retarde la fin des mesures de restriction, Israël impose à nouveau le port du masque et surtout, L’Australie confine totalement Sydney. On croise les doigts. Mais attention à la rentrée…

Lutte contre l’inflation : les pays émergents dégainent les premiers

Les pays émergents, habitués à faire face à de l’inflation, n’attendent personne pour agir, bien avant leurs homologues développés. Cette semaine, les banques centrales du Mexique et plus près de nous de la Hongrie et de la République Tchèque ont monté les taux.

La Chine continue son attaque contre les cryptos

Après l’interdiction du mining, la Banque centrale de Chine interdit aux banques du pays de proposer ce type de paiement.